mercredi, 21 février 2024 -

964 visiteurs en ce moment

COP 2023 à Dubaï

Mohammed VI propose une autre approche pour faire face aux défis climatiques




Le Souverain marocain a adressé un message à la COP 28 qui se tient à Dubaï. Au cours de cette rencontre internationale de haut niveau, consacrée aux défis climatiques dans le monde, le Roi du Maroc a plaidé en faveur d’un Pacte pour l’action face au défi climatique.

« Aussi nécessaire qu’elle soit, la négociation climatique n’est pas - et ne peut devenir - une fin en soi. Il est un temps pour négocier, et il est un temps pour agir », c’est ce qu’a laissé entendre le Roi Mohammed VI du Maroc dans son discours au Sommet mondial sur l’action climatique, organisé dans le cadre de la 28e Conférence des parties à la convention-cadre des Nations-Unies sur les changements climatiques (COP28), à Dubaï.
Selon le Roi, le temps pour agir est déjà là. Pour Mohammed VI, il s’agit d’un Pacte pour l’action qu’il faudra lancer sans délai. Tout comme le changement climatique s’amplifie inexorablement, les COP doivent sortir de la logique des "petits pas", qui les caractérise depuis trop longtemps », a-t-il souligné. « Entre l’action climatique par "petits pas" et les défis climatiques imminents qui s’imposent significativement, se crée un fossé qu’il convient de combler sans délai », a ajouté le Souverain.
Pour le Roi du Maroc, entre les voix de ceux qui se résignent aux "petits pas", et de ceux qui ne jurent que par les "grandes ruptures, il y a un chemin fait de pragmatisme certes, mais aussi de volontarisme, d’ambition et de vision. Chemin qu’il a exhorté toute la communauté internationale à emprunter si, dira-t-il, le dessein commun, est toujours d’être à la hauteur des engagements souscrits à la COP 21 de Paris en 2015, et à la COP 22 à Marrakech en 2016.
Tout en admettant que les conclusions du Premier Bilan Mondial de la mise en œuvre de l’Accord de Paris attestent d’une dynamique universelle autour de la question climatique, le Souverain a affirmé que « les efforts d’adaptation observés demeurent fragmentés, progressifs et très inégalement répartis entre les régions, et particulièrement les plus vulnérables aux effets dévastateurs du dérèglement climatique ».
Pour le Roi du Maroc, la gestion mondiale de la crise climatique ne peut que s’orienter vers une approche plus adaptée aux contraintes nationales, centrée sur une croissance qualitative durable et surtout sur une vision à vocation humaniste.
SM. Mohammed VI a évoqué à l’occasion, la conviction du Maroc, dont l’engagement climatique est précurseur, se concrétise à travers plusieurs leviers stratégiques et politiques, dont une Contribution Nationale Déterminée rehaussée en 2021.
Le Souverain a cité dans ce contexte le Nouveau Modèle de Développement conçu dans une optique de durabilité et la Stratégie Nationale de Développement Durable, pensée et déclinée dans une perspective de forte inclusion.
« Au Maroc, l’essor des Énergies Renouvelables et durables, le développement des filières d’hydrogène vert compétitif, notre connectivité grandissante avec les marchés mondiaux et l’organisation d’une Coupe du monde de football entre deux continents sont autant de preuves de la vision d’intégration régionale que nous portons", a a indiqué Sa Majesté le Roi Mohammed VI.

www.24haubenin.bj ; L'information en temps réel

1er décembre 2023 par F. Aubin Ahéhéhinnou




Les présidents américains à travers l’objectif photo


19 février 2024 par Akpédjé Ayosso
Depuis son invention au milieu du XIXe siècle, la photographie a (...)
Lire la suite

Les soeurs de SM le Roi Mohammed VI reçues à l’Elysée


19 février 2024 par Ignace B. Fanou
Une délégation royale composée des soeurs du Roi du Maroc ont été (...)
Lire la suite

La CEDEAO se prononce sur l’annonce du retrait des 3 Etats ce samedi


19 février 2024 par Marc Mensah
La Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) (...)
Lire la suite

L’Ambassade d’Irlande à Rabat fait des mises au point


17 février 2024 par Ignace B. Fanou
L’Ambassade d’Irlande à Rabat vient de réagir face à la polémique qui (...)
Lire la suite

Vers un marché pétrolier plus compétitif : Gabon Oil Company (GOC) (...)


17 février 2024 par Judicaël ZOHOUN
L’acquisition reflète la stratégie plus large de revitalisation du (...)
Lire la suite

Porteo BTP dans le Top 3 des meilleures entreprises en Côte d’Ivoire


16 février 2024 par Akpédjé Ayosso
Porteo BTP, filiale du Groupe de construction leader en Afrique de (...)
Lire la suite

Le Gouvernement espagnol réaffirme sa position sur le Sahara marocain


13 février 2024 par Ignace B. Fanou
Le Gouvernement espagnol a réaffirmé, ce lundi 12 février 2024, sa (...)
Lire la suite

Le Premier ministre du Niger en visite au Maroc


12 février 2024 par Ignace B. Fanou
Le Premier ministre du Niger accompagné d’une délégation a quitté (...)
Lire la suite

Aya Nakamura remporte le trophée de l’artiste féminine


11 février 2024 par Akpédjé Ayosso, Ignace B. Fanou
La chanteuse Franco-Malienne Aya Nakamura a remporté le trophée de (...)
Lire la suite

L’Ambassadeur Igor EVDOKIMOV précise la position de son pays sur les (...)


6 février 2024 par Ignace B. Fanou
En prélude à la célébration de la Journée du Diplomate russe (2024), (...)
Lire la suite

L’art noir, élément indissociable du paysage culturel américain


6 février 2024 par Akpédjé Ayosso, Ignace B. Fanou
Les femmes noires occupent depuis longtemps une place centrale dans (...)
Lire la suite

Plus de 50 civils ont été tués en Éthiopie (média)


5 février 2024 par Judicaël ZOHOUN
Plus de 50 habitants de la ville de Merawi, dans le nord de (...)
Lire la suite

Un Accord de libre-échange Cotonou-Abuja en voie de conclusion


2 février 2024 par Marc Mensah
En droite ligne avec les conclusions des échanges entre les (...)
Lire la suite

5 pays africains dont le Bénin adhèrent à l’ISP


2 février 2024 par Akpédjé Ayosso
Le Maroc et les Etats-Unis ont organisé du 31 janvier au 2 février (...)
Lire la suite

Le Comité conjoint apprécie l’évolution du chantier


2 février 2024 par Akpédjé Ayosso
Le Comité Conjoint Commission/CCR chargé du suivi du projet de (...)
Lire la suite

Ce qu’attend la CEDEAO des 3 pays


28 janvier 2024 par Marc Mensah
La Commission de la CEDEAO a réagi ce 28 janvier 2024, quelques (...)
Lire la suite

Burkina, Mali et Niger se retirent de la CEDEAO


28 janvier 2024 par Marc Mensah
Les autorités de transition au Burkina, Mali et Niger ont annoncé le (...)
Lire la suite

Les agriculteurs français en colère bloquent les routes menant à Paris


26 janvier 2024 par Judicaël ZOHOUN
Les agriculteurs français en colère contre la politique du (...)
Lire la suite




Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires