dimanche, 3 mars 2024 -

979 visiteurs en ce moment

Rencontre de Tanger

Blue Africa Summit salue "l’engagement océanique fort" du Roi du Maroc




Le « Blue Africa Summit », initié par l’Académie du Royaume du Maroc et la Saison Bleue, s’est déroulé du 16 au 17 novembre 2023 à Tanger, au Maroc. Dans la Déclaration qui a sanctionné les travaux du sommet, les participants ont salué "l’engagement océanique fort" de SM. le Roi Mohammed VI. Cette déclaration est en droite ligne de la vision de développement du littoral atlantique évoquée par le Souverain dans son Discours de la Marche Verte du 06 novembre 2023.

La première édition du Blue Africa Summit est organisée du 16 au 17 novembre 2023 sous le
Haut Patronage de Sa Majesté le Roi Mohammed VI.
Dans la Déclaration de Tanger, qui a bouclé les travaux de ce sommet, les participants ont salué "l’engagement océanique fort" du Roi du Maroc.
Ils ont recommandé aux Etats de la façade atlantique africaine de "rejoindre l’initiative du Maroc d’une coalition de pays solidaires".

Le sommet a lancé un appel à l’ensemble des autorités du continent africain à développer des plans ou stratégies de développement durable de leurs littoraux et zones exclusives économiques, à soutenir la création de plans d’espace maritime à l’échelle nationale et internationale pour développer une économie bleue durable et à promouvoir, entre autres, la protection de ces espaces et de leur précieuse biodiversité à hauteur de 30% d’ici 2030.

Les participants ont recommandé aux entrepreneurs maritimes de développer des modèles économiques durables prenant en compte le bien-être des populations côtières. Ils ont invité les Etats à encourager les initiatives, comme celle de la Grande Muraille Bleue ou les corridors maritimes croisant l’expertise scientifique, l’engagement des citoyens et le développement aux fins de la protection de l’Océan, bien commun.

Les pays du continent et les partenaires internationaux, reconnaissant le leadership de l’Union des Comores en sa qualité de Président en exercice de l’Union Africaine, sont appelé à rejoindre le Panel Africain de Chefs d’Etat pour le développement d’une économie bleue régénératrice, créé lors du Africa Climate Summit.

L’accent est mis sur la nécessité pour tous les acteurs concernés de mettre en place un mécanisme permanent servant de plate-forme de dialogue et d’incubateur d’initiatives concrètes pour renforcer le partenariat stratégique Afrique-Europe.

Les participants ont formulé le souhait de faire entendre la voix de l’Afrique plus fortement encore dans toutes les enceintes internationales, les
prochains rendez-vous océaniques du continent, ainsi que dans les négociations actuelles et à venir sur les sujets concernant la production de plastique, l’interdiction des subventions à la
pêche illégale ou à la surpêche et l’exploitation des grands fonds marins.

Le sommet de Tanger invite les Etats africains à ratifier au plus vite les accords dits BBNJ, afin de
pouvoir permettre, entre autres, le développement d’aires marines protégées, ainsi que les organisateurs de la prochaine conférence Océan des Nations Unies (UNOC 3), prévue à Nice en juin 2025 sous la coprésidence de la France et du Costa-Rica. Il s’agira aussi de prendre en compte le développement maritime du continent africain et ce, en encourageant pendant l’année 2024 une consultation nationale et internationale avec l’Union Africaine.

Il est demandé à l’Académie du Royaume du Maroc et la Saison Bleue de bien vouloir organiser, en novembre 2024 à Tanger, une seconde édition du Blue Africa Summit". Et ce, afin de mesurer les avancées réalisées et de porter à haut niveau la voix de l’Afrique océanique à la veille de la conférence Océan des Nations Unies, prévue en 2025.

Se référant au fait que l’Afrique approchera deux milliards d’habitants d’ici 2050 et près du double à la fin de ce siècle, dont près de deux tiers vivront à moins de 60 Km d’un littoral, les participantq ont souligné que le continent mérite un traitement particulier, avec sa croissance qui dépendra largement des investissements en matière d’économie ou de finance bleue.

Selon eux, le désenclavement des pays du Sahel et de l’Afrique intérieure ne pourra se faire qu’à travers une ambitieuse vision océanique.

Ainsi la reconnaissance de l’océanité africaine passe surtout par le développement d’infrastructures côtières, portuaires, de flottes de pêche et de commerce qui permettront aux Etats et aux populations de disposer du bénéfice de leurs propres ressources commerciales, halieutiques, marines, génétiques et autres.

Le Blue Africa Summit a réunit des représentants de 26 pays sur les 38 Etats côtiers du continent africain, ainsi que leurs voisins des bassins méditerranéen, atlantique et indien, de leaders politiques, de représentants de la communauté scientifique, de la société civile et de la jeunesse africaine et d’acteurs économiques.

Ont également participé à cette rencontre, de hauts représentants des Nations Unies, de
l’Union Européenne et autres organisations représentatives des Nations maritimes.

www.24haubenin.bj ; L'information en temps réel

20 novembre 2023 par Ignace B. Fanou




Comment le NYSE est devenu la plus grande place boursière du monde


3 mars 2024 par Akpédjé Ayosso, Ignace B. Fanou
Le New York Stock Exchange (NYSE), le plus grand marché boursier du (...)
Lire la suite

Les pays du CCG réaffirment leur ferme soutien à la marocanité du Sahara


3 mars 2024 par Ignace B. Fanou
Encore un nouveau soutien pour le Royaume du Maroc. Les pays du (...)
Lire la suite

Une journaliste poignardée


2 mars 2024 par Akpédjé Ayosso
La journaliste sénégalaise et directrice de la chaîne de télévision (...)
Lire la suite

Le dialogue des États-Unis avec le G20


28 février 2024 par Akpédjé Ayosso
Le secrétaire Blinken s’est rendu à Rio de Janeiro, au Brésil, pour (...)
Lire la suite

L’UEMOA lève les sanctions contre le Niger


27 février 2024 par Akpédjé Ayosso
Les Chefs d’État et de Gouvernement de l’UEMOA ont levé les sanctions (...)
Lire la suite

Arrestation des trafiquants venant du Brésil aux larges du Togo


27 février 2024 par Judicaël ZOHOUN
Des trafiquants d’espèces protégées ont été arrêtés au large du Togo, (...)
Lire la suite

Voici la réaction officielle de la CEDEAO sur le retrait de 3 pays


26 février 2024 par Marc Mensah
Les Chefs d’Etat et de gouvernement des pays membres de la Communauté (...)
Lire la suite

La fille d’Angélique Kidjo joue dans un nouveau film


25 février 2024 par Akpédjé Ayosso
Naïma, la fille de la star béninoise Angélique Kidjo a joué dans un (...)
Lire la suite

La Cédéao lève toutes les sanctions contre le Niger


24 février 2024 par Judicaël ZOHOUN
La Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (Cédéao) a (...)
Lire la suite

Le Niger retire ses Consuls honoraires de 19 pays dont le Bénin


23 février 2024 par Marc Mensah
Les autorités du Niger ont décidé, mercredi 21 février 2024, de (...)
Lire la suite

L’affaire qui a obligé l’Amérique à changer


22 février 2024 par Akpédjé Ayosso
La ségrégation scolaire fondée sur la race est contraire au principe (...)
Lire la suite

SM le Roi MOHAMMED VI reçoit SEM. Pedro SANCHEZ au Palais Royal


21 février 2024 par Ignace B. Fanou
Sa Majesté le Roi Mohammed VI a reçu, ce mercredi, au Palais Royal de (...)
Lire la suite

La CEDEAO se prononce sur l’annonce du retrait des 3 Etats ce samedi


19 février 2024 par Marc Mensah
La Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) (...)
Lire la suite

Duel entre le meilleur joueur de la NFL et « Monsieur Insignifiant »


19 février 2024 par Akpédjé Ayosso
C’est l’heure du Super Bowl LVIII ! La finale du championnat de la (...)
Lire la suite

Les Etats-Unis alertent sur la sécurité des Occidentaux


18 février 2024 par Ignace B. Fanou
Les services des renseignements des Etats-Unis viennent de donner (...)
Lire la suite

Porteo BTP dans le Top 3 des meilleures entreprises en Côte d’Ivoire


16 février 2024 par Akpédjé Ayosso
Porteo BTP, filiale du Groupe de construction leader en Afrique de (...)
Lire la suite

Les Ukrainiennes assument des rôles de plus en plus dangereux


16 février 2024 par Akpédjé Ayosso
Avant la guerre, Anastasiia Minchukova enseignait l’anglais. (...)
Lire la suite

Les USA exhortent Sall à rétablir le calendrier électoral


16 février 2024 par Marc Mensah
Les Etats Unis d’Amérique sont préoccupés par la situation politique (...)
Lire la suite




Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires