vendredi, 19 avril 2024 -

702 visiteurs en ce moment

Afrique de l’Ouest

Le Nigeria s’apprête à commencer à assembler des voitures dans le pays




Le gouvernement nigérian envisage de commencer à assembler des voitures sur le territoire du pays. C’est ce qu’a annoncé la ministre de l’Industrie, du Commerce et de l’Investissement de la république, Doris Anite, lors du lancement du plan de développement de l’industrie automobile du pays africain.

"Le Nigeria est capable de produire des voitures par lui-même : nous avons suffisamment de matières premières, nous ne manquons pas de connaissances, nous avons un vaste marché, et maintenant nous avons aussi un plan pour produire des voitures. Nous parlons de motos, de voitures et de poids lourds", a-t-elle déclaré selon le Daily Post. Selon le plan présenté, le pays devrait être en mesure de produire toute la gamme des moyens de transport en 10 ans. "Le défi consiste à faire baisser les prix de vente et à les rendre abordables pour le Nigérian moyen", a conclu Mme Anite.

Le Conseil national du design et du développement de l’industrie automobile a indiqué que les investisseurs dans l’industrie de l’assemblage automobile bénéficiaient d’une exonération fiscale de cinq ans. "Ces initiatives fiscales sont conçues pour encourager le développement de la fabrication de composants automobiles", a-t-il souligné.

Entre 2022 et 2023, les importations de voitures du Nigéria ont augmenté de 226,46% pour atteindre 1.063 milliards de nairas (environ 700 millions de dollars), selon les données du Bureau national des statistiques.

L’industrie automobile nigériane est née dans les années 1950. Federated Motors Industries et SCOA assemblaient respectivement des camions Bedford TJ et des camionnettes Peugeot 404. Avec le boom pétrolier des années 1970, la localisation de la production a commencé, les marques les plus populaires étant Peugeot et Volkswagen pour les voitures et Leyland et Bedford pour les camions. Cependant, la production locale est devenue trop coûteuse et, en 2000, les voitures d’occasion fabriquées à l’étranger ont commencé à dominer le marché nigérian.

Les projets de relance de l’industrie automobile nigériane sont liés à la forte demande de voitures dans le pays. Selon les experts, elle est estimée à 500.000 voitures par an, dont 100.000 neuves, en raison de la croissance rapide de la classe moyenne du pays (plus de 40 millions). Selon une étude de la Lagos Business School, la demande de voitures pourrait atteindre un million par an si des crédits abordables étaient disponibles.

www.24haubenin.bj ; L'information en temps réel

31 mars 2024 par Judicaël ZOHOUN




Saint-Christophe-et-Niévès réitère sa position constante à la (...)


17 avril 2024 par Ignace B. Fanou
Le Royaume du Maroc ne cesse d’engranger des succès diplomatiques (...)
Lire la suite

La Belgique soutient l’initiative d’autonomie du Sahara comme (...)


16 avril 2024 par Ignace B. Fanou
Le Maroc et la Belgique dans une nouvelle ère de coopération. Les (...)
Lire la suite

Le Bénin préoccupé par l’escalade de la tension entre Israël et Iran


15 avril 2024 par Akpédjé Ayosso
Le Bénin est préoccupé par l’escalade de la tension au Proche et (...)
Lire la suite

Ousmane Sonko nommé Premier ministre


3 avril 2024 par F. Aubin Ahéhéhinnou
Bassirou Diomaye Faye, nouveau président du Sénégal a pris une (...)
Lire la suite

L’ ’’Art contemporain du Bénin" attire 80 000 visiteurs en Martinique


2 avril 2024 par Marc Mensah
80 000 visiteurs ont été enregistrés à l’exposition consacrée à l’ « (...)
Lire la suite

SM. le Roi Mohammed VI représenté par le Chef du Gouvernement


2 avril 2024 par Ignace B. Fanou
Plusieurs chefs d’Etat d’Afrique de l’ouest ont été invités, ce mardi (...)
Lire la suite

Qu’est-ce qu’un État bascule ?


30 mars 2024 par Akpédjé Ayosso
Tout le suspense de l’élection présidentielle américaine de cette (...)
Lire la suite

Des chercheuses africaines engagées à mettre fin au paludisme


29 mars 2024 par Akpédjé Ayosso
En dépit des défis liés à la menace persistante du paludisme à (...)
Lire la suite

Maurice Azonnankpo entre en fonction au Burkina Faso


26 mars 2024 par Marc Mensah
Nommé Représentant résident du Haut-Commissariat des Réfugiés (HCR) (...)
Lire la suite

MSF demande un stock d’urgence de traitements contre Ebola


24 mars 2024 par Akpédjé Ayosso
Dix ans après l’épidémie la plus meurtrière au monde, MSF demande un (...)
Lire la suite

La famine menace près d’un quart de la population de la RDC, rapporte l’ONU


22 mars 2024 par Judicaël ZOHOUN
Environ 23,4 millions de personnes en République démocratique du (...)
Lire la suite

APPEL À CANDIDATURES POUR TRANSFORMER LES VILLES INTERMÉDIAIRES AFRICAINES


22 mars 2024 par Judicaël ZOHOUN
APPEL À CANDIDATURES POUR TRANSFORMER LES VILLES INTERMÉDIAIRES (...)
Lire la suite

Les clarifications des autorités marocaines


18 mars 2024 par Ignace B. Fanou
Un malentendu vient de naître au sujet des représentations (...)
Lire la suite

Vladimir Poutine réélu pour un cinquième mandat


18 mars 2024 par Marc Mensah
Le président Vladmir Poutine a été réélu avec 87 % des suffrages à (...)
Lire la suite

Des équipements offerts à l’hôpital "Le Croissant Rouge" à Al Qods


17 mars 2024 par Ignace B. Fanou
Dans le cadre de l’opération humanitaire ordonnée par SM le Roi (...)
Lire la suite

Le Maroc se dote de satellites de surveillance israéliens


14 mars 2024 par Ignace B. Fanou
Après les satellite Mohammed VI / A et Mohammed VI / B, le Maroc veut (...)
Lire la suite

Le togo prolonge l’état d’urgence dans le nord


14 mars 2024 par Judicaël ZOHOUN
Le parlement du Togo a prolongé l’état d’urgence de douze mois dans (...)
Lire la suite

Le Nigeria lève les sanctions et ouvre ses frontières avec le Niger


13 mars 2024 par Judicaël ZOHOUN
. Le Nigeria a annoncé l’ouverture des frontières terrestres et (...)
Lire la suite




Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires